Lecture des meilleurs livres en développement personnel

Est-ce important de lire les meilleurs livres de développement personnel ?

meilleurs livres développement personnel
Oui, car les leaders sont des lecteurs et les grands leaders sont presque toujours de grands lecteurs.

Les gens pauvres ont une grande télé. Les gens riches ont une grande bibliothèque. Jim Rohn

Peut-être pensez-vous que la lecture est une activité ennuyeuse.

Selon une étude menée en janvier 2017 par le CNL (Centre national du livre) :

les Français sont 84% à se déclarer lecteurs : 24% lisent peu, 60% affirment lire moyennement
ou beaucoup. Près de la moitié lisent tous les jours, ou presque : par plaisir ou pour apprendre,
et parce que les bienfaits de cette activité sont très nombreux. Lire est un excellent moyen
d’approfondir ses connaissances et d’ouvrir son esprit.

Bob Proctor donne sa liste des meilleurs livres en développement personnel.

Il l’a étudié et il est considéré comme l’un des maîtres enseignants de La loi de l’attraction.
Devenu célèbre grâce à son intervention dans le film « Le Secret » de Rhonda Byrne.
Il travaille dans le domaine de l’esprit et de son potentiel depuis plus de 50 ans.

En 1960, il fut expulsé du lycée, cumula les petits boulots et s’endetta rapidement.
Un jour, il découvre les livres sur le développement personnel pour s’organiser et réussir.

Napoléon Hill : Réfléchissez et devenez riche
Docteur Joseph Murphy : La puissance de votre subconscient
Earl Nightingale : Le plus étrange des Secrets
Maxwell Maltz : Psychocybernétique

En un an, il gagna plus de 100 000 dollars et dépassa bientôt la barre des 1 million de dollars.

Pour faire comme Bob Proctor, lisez les meilleurs livres de développement personnel.
Inscrivez-vous gratuitement à ma formation LEADER 2.0

« Les « PDG » d’entreprise qui ont le mieux réussi ont tous fait cette remarque qu’ils lisaient
en moyenne 60 livres et qu’ils assistaient aussi à plus de six conférences par année, alors
que le travailleur américain moyen lit en moyenne moins d’un livre et gagne 319 fois moins
de revenu.

Bien que les médias parlent souvent de la disparité entre les riches et les pauvres, ils omettent
souvent de mentionner la quantité de temps et d’énergie consacrée par les riches à la lecture,
à l’étude et à l’auto apprentissage.

Les personnes qui ont le mieux réussi de mes connaissances lisent tout ce qui leur tombe sous la main.
Ils abordent un livre de 30 $ comme s’il avait le potentiel de leur faire fructifier un million de dollars.
Ils perçoivent toutes les occasions pour se former et s’éduquer comme l’investissement le plus solide
et le plus sûr qu’ils puissent faire. »

— Grant Cardone – Auteur de livres à succès du New York Times 4

Artwood H. Townsend a dit : « peu importe combien vous pensez être occupés, vous devriez
toujours trouver du temps pour lire ou décider de rester dans l’ignorance consentie. »

L’ignorance n’est pas une position de force, comme Mark Twain l’a dit :
« Une personne qui ne lit pas n’a aucun avantage sur quelqu’un qui ne sait pas lire. »

Lire un livre sur le développement personnel , c’est comme un voyage rempli de découvertes.
Dans chaque livre, un trésor imprévu peut se cacher. Ces surprises peuvent nous faire rire,
pleurer, mais surtout, elles nous font réfléchir.

Ce qu’il y a d’extraordinaire, c’est de ne pas savoir ce qui nous attend, une idée géniale peut surgir
et se loger dans notre esprit de manière permanente pour se développer et faire partie intégrante
de notre personnalité.

Frederick Douglass est connu pour ce genre de déclaration : « quand vous apprenez à lire,
vous êtes libre pour toujours. ».
Napoléon Bonaparte a dit : « montrez-moi une famille de
lecteurs et je vous montrerai des personnes qui changent le monde. »

Les fondateurs des États-Unis étaient tous, sans exception, de grands lecteurs.
Thomas Jefferson était un lecteur si vorace que ses amis lui disaient régulièrement
qu’il finirait par s’abîmer la vue s’il continuait à lire autant. Il prononça même cette
célèbre phrase : « Quand j’ai de l’argent, j’achète des livres et, s’il m’en reste, j’achète de la nourriture. »

Napoléon Bonaparte est reconnu pour avoir lu tous les meilleurs livres de développement
personnel qui lui tombaient sous la main. Abraham Lincoln, malgré ses origines modestes
est devenu un des hommes d’État américain le plus puissant grâce à ses lectures.

Teddy Roosevelt, le plus jeune président des États-Unis, était renommé pour lire dans n’importe
quelles conditions.

Harry Truman, le trente-troisième président des États-Unis, n’est jamais allé au collège.
Pourtant, il avait tant lu qu’il était autant instruit que n’importent quels des diplômés d’une
grande école. Il a dit : « Tous les lecteurs ne sont pas des leaders, mais tous les leaders doivent lire. »

Comme le dit si bien H5 Motivation dans cette vidéo, le pouvoir du moment présent, c’est de lire les meilleurs livres en développement personnel.

Commencez maintenant, téléchargez mon livre gratuit : LEADER 2.0

Dans mon prochain article, je vous apprendrai comment devenir leader en MLM sur Internet.


C’était : Lecture des meilleurs livres en développement personnel

(1 commentaire)

  1. Il est vrai que la lecture ouvre l’esprit et permet une évolution personnelle . Ouvrir un livre , un magasine ,c’est à chaque fois une découverte qui nous enrichit et nous donne parfois des pistes à suivre pour notre propre parcours dans la vie . La lecture , c’est bien la liberté 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.